Projet ONU Nice

LOGO+ONU+NICE
ONU-Nice
est une modélisation de l’Organisation des Nations Unies destinées aux collégiens et lycéens des Alpes Maritimes.
ONU-Nice est membre du Réseau des Modélisation des Nations Unies en Langue Française.

Qu’est-ce qu’une modélisation de l’Organisation des Nations Unies ?

C’est la reproduction en modèle réduit du fonctionnement de l’Assemblée Générale des Nations Unies..
Il s’agit d’une figuration, aussi fidèle que possible, des instances des Nations Unies: structure, fonctionnement, procédure des différents organismes, politique des états, problèmes mondiaux, etc. Dans ce vaste jeu de rôle, les jeunes sont constitués en délégation de plusieurs représentants par pays : un ambassadeur et des délégués affectés à chacune des commissions. Dans le cadre de la politique de leur pays, ils doivent proposer et défendre des résolutions susceptibles d’améliorer la situation mondiale.

IMG_0396

Pour la 2ème année consécutive, une MUN (Model United Nations ou conférence modèle des Nations Unies) simulant globalement une réunion au sommet des Nations Unies, s’est tenue au collège international Joseph Vernier de Nice. Chaque année, 250 000 élèves et étudiants participent à des conférences modèles des Nations Unies dans une centaine de pays du monde. Ces « Model United Nations » sont nées en 1951 à l’Université de Harvard. Des centaines d’autres ont été créées, depuis de simples débats en classes jusqu’aux grandes conférences de La Haye ou de New York qui rassemblent des milliers de participants.
Les 2 et 3 avril 2015, 170 collégiens et lycéens azuréens débattent au collège Vernier de Nice des problèmes internationaux et environnementaux comme aux Nations Unies. La rectrice, l’inspecteur d’académie (Ia-Dasen) des Alpes-Maritimes et la consule générale d’Italie ont ouvert cette conférence modèle des Nations Unies, une très belle manifestation dans laquelle les élèves représentent des pays et doivent faire preuve de diplomatie, d’esprit d’équipe, tout en s’ouvrant sur les problèmes internationaux contemporains.

mun-vernier_407935

Contribuer à la conférence sur les changements climatiques (Paris 2015)

Pendant 2 jours (2 et 3 avril 2015), 170 élèves, de la 5ème à la 2nde, des collèges L’Archet et Vernier de Nice, Ludovic Bréa de Saint-Martin-du-Var, Charles III de Monaco, de l’institut Stanislas de Nice, des lycées Estienne d’Orves, Parc Impérial de Nice et du lycée International de Valbonne doivent faire preuve d’esprit d’équipe, de diplomatie et de coopération et s’ouvrent aux problèmes internationaux contemporains.
Ce projet mobilise de nombreux professeurs des collèges et lycées participants, il est coordonné par le principal du college Vernier. Deux lycéens occupent les postes de secrétaire générale et de secrétaire général adjoint, Carlotta Cattolico du lycée international de Valbonne et Viktor Zidisic du Parc Impérial de Nice. Les différentes facettes du développement durable représentent le thème central de cette édition 2015. Les élèves vont ainsi préparer la conférence sur les changements climatiques Paris 2015 (COP 21). Ce projet a bénéficié du soutien de Gérard Seurat, IA-IPR de sciences physiques, chargé de mission académique Education au développement durable.
La rectrice de l’académie de Nice Claire Lovisi, l’inspecteur d’académie (Ia-Dasen) des Alpes-Maritimes Michel-Jean Floc’h, et la Consule générale d’Italie Serena Lippi ont ouvert la MUN 2015 du collège Vernier. Ensuite et pendant 2 jours, les élèves travaillent en commissions sur des grands thématiques internationales contemporaines.

Les élèves « ambassadeurs » de leurs pays

mun-vernier3_407941 static1.squarespace.com

Cette conférence est l’occasion pour les élèves de rencontrer d’autres élèves, d’échanger en anglais, mais surtout d’être sensibilisés à de grands enjeux contemporains. Les collégiens peuvent être délégués ou huissiers, les lycéens assurent quant à eux la présidence des commissions et de l’assemblée générale. Les élèves, représentent 50 pays, à raison de 3 à 5 délégués par pays et travaillent en commissions sur un certain nombre de thèmes qu’ils ont préparés en amont. Les activités menées avant en classes consistent à rechercher des informations sur le pays qu’ils représentent et le thème choisi, à comparer des données statistiques entre pays, à préparer leurs interventions à l’oral et parfois même à élaborer des panneaux avec des cartes, des tableaux, des graphiques, des photos, etc.
Avant la MUN, ils ont également dû rédiger un texte de politique générale présentant la position de leur pays sur chacun des thèmes : l’impact du tourisme sur l’environnement, l’eau en tant que source de conflits, la lutte contre le terrorisme, l’immigration et les droits de l’homme, l’avenir des langues et cultures minoritaires…
Avec leurs professeurs, ils préparent également des projets de résolution. Lors de la MUN, les élèves doivent obtenir le soutien d’autres pays afin d’établir une résolution commune. Et si elle est adoptée en commission, ils devront la défendre en Assemblée Générale.
Ce projet permet aux élèves d’améliorer leur connaissance des enjeux de monde contemporain, de renforcer leurs qualités de communication écrite et orale, de confronter leurs idées mais aussi de mieux connaître le fonctionnement et le rôle des Nations Unies.

 

Cliquez ici pour accéder au site ONU Nice